Crise d’asthme sévère: comment se calmer sans ventoline?

TEST DE STRESS (résultat en moins d'une minute)
Frilosité? essoufflement? fatigue? Testez avec précision votre niveau de stress et suivez un plan d'action sur 30 jours pour retrouver tout votre potentiel santé et confiance en soi.

Il faut savoir qu’environ 900 personnes atteintes d’asthme décèdent chaque année en France.

Ce chiffre peut sembler très important face aux nombreux traitements très efficaces qui existent.

Il est possible de mettre en avant plusieurs problèmes.

Le premier est que certains asthmatiques ne sont pas diagnostiqués et que d’autres le sont mal.

Le second est que les personnes atteintes d’asthme prennent la mauvaise habitude de mal respirer et sous-estiment ses effets néfastes sur la santé.

Il faut rappeler que l’asthme est une maladie respiratoire chronique qui créé à la fois une inflammation des bronches et de l’ensemble du système bronchique.

La personne atteinte d’asthme est très vite essoufflée, a le souffle court, elle siffle quand elle respire, sa toux est sèche, et elle se sent oppressée au niveau de la poitrine.

Crise d'asthme sévère: comment se calmer sans ventoline?

Comment faire pour lutter contre une crise d’asthme sans ventoline?

Lorsqu’une une crise d’asthme survient, le premier réflexe est de prendre sa ventoline.

Mais si vous l’avez oubliée, il faut avoir les bons gestes pour essayer de retrouver une meilleure respiration, comme le fait de bailler, de méditer sur votre respiration, etc.

En effet, la personne atteinte peut être vite prise de crise de panique et son stress peut également accroître.

Il faut bien comprendre que lorsque vous faites une crise d’asthme, les muscles des bronches sont contractés et l’air ne peut donc plus passer.

Il y a aussi souvent un blocage du péricarde qui provoque des palpitations.

Cependant, en cas d’oubli de la ventoline, il ne faut pas paniquer mais plutôt avoir les bons réflexes.

La première chose à faire est d’éviter de faire des efforts.

Il faut vous asseoir ou vous allonger, si cela est possible, pour vous calmer.

Il est important de vous détendre et de rester serein.

Il est primordial de respirer calmement et doucement de façon détendue jusqu’à ce que la respiration profonde puisse être de nouveau pratiquée.

Une personne asthmatique doit être en mesure de bien maîtriser sa façon de respirer.

Pour cela, il existe de nombreux petits exercices simples à pratiquer régulièrement.

Dans le cas où une crise d’asthme surviendrait, la personne asthmatique peut également suivre des cours de méditation et de sophrologie afin d’apprendre à rester calme sans sa ventoline.

Toutefois, si la crise d’asthme est trop sévère et que cela provoque des apnées de sommeil en pleine nuit, il ne faut pas attendre et appeler le numéro des pompiers (15).

En effet, il faut agir vite car il peut y avoir de graves conséquences.

Savoir détendre son diaphragme pour lutter contre l’asthme

Apprendre à respirer avec le diaphragme détendu est la meilleure solution pour nous tous, car cela permet de se libérer de son stress.

Cela est encore plus important chez les asthmatiques, d’autant plus en cas de crise sévère d’asthme.

Grâce à un diaphragme débloqué, l’air peut en effet mieux circuler.

Je vous conseille vivement la méthode de Loris Vitry appelée la Respiration Intermittente qui permet d’améliorer sensiblement votre oxygénation cellulaire mais aussi votre oxygénation au niveau des bronches.

Ainsi, vous retrouverez une aisance respiratoire, ce qui vous redonnera pleinement confiance en vous.


En savoir plus sur le stress:

Comment soigner l’anxiété généralisée naturellement?

Éructation et rots à répétition: et si c’était le stress?